TVR : des informations sur le retour du constructeur anglais

TVR : des informations sur le retour du constructeur anglais

with Pas de commentaire

Le constructeur britannique TVR dévoile un nouveau modèle. C’est en tout cas ce que laisse entendre cette image, qui serait une esquisse de la nouvelle TVR, cru 2017. L’information publiée par le patron des repreneurs de la marque, Les Edgar, n’a pas manqué de raviver la flamme des passionnés de ce constructeur mythique. En effet, notre mémoire évoque sans mal les noms de Griffith, Chimaera, Tuscan. TVR produira donc un nouveau modèle en 2017. Voici l’état des lieux.

Une TVR Signée Autocar

Mais ce dessin n’est totalement issu de chez TVR. C’est le magazine anglais Autocar qui a publié en premier une esquisse de ce que pourrait être la prochaine TVR. Le constructeur anglais a lui-même choisi d’utiliser le dessin d’Autocar pour informer et surtout faire patienter les clients ayant déjà déposés un acompte de plusieurs milliers de livres. Est-ce TVR qui a communiqué des infos à Autocar, qui ensuite a proposé un dessin, que TVR a repris? Hummm…

Ce que l’on sait de cette TVR version 2017

C’est Les Edgar qui est aux commandes d’un syndicat d’investisseurs et qui a relancé la marque TVR en 2013 avec pour objectif de produire à moyen terme une nouvelle voiture de sport. Elle reprendra l’architecture des dernières TVR Tuscan et Sagaris, à savoir une sportive à moteur avant, deux places. Capot long, habitacle reculé, l’esquisse proposée apporte clairement un lien de filiation avec les précédents modèles TVR. Deux grands noms de l’industrie automobile sont associés au projet :

  • Cosworth pour le moteur. Un bon gros V8 à l’ancienne équipera la TVR 2017, pour une puissance de 450 à 500 chevaux.
  • Gordon Murray Design : pour la conception de la structure, c’est une structure carbone qui est retenue.

Revenons quelques années en arrière, où la TV était en 4/3, pour une découverte de la TVR Sagaris

TVR Sagaris

 

Partagez ce contenu !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Répondre